Keythedral

Keythedral

Édition 2004
Par Richard Breese
Illustré par Juliet Breese
Édité par Ubik, R&D Games and Pro Ludo
2 to 5 joueurs
Number of players
8 ans et +
Age
90 min
Temps de partie
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu
Docteur Mops
Tric Trac team
10,0
Il y a un après colons...

Description

Vous avez 90 minutes de dispo, quelques ami(e)s autour de vous et envie de devenir le principal artisan de la construction d'une cathédrale pour le village ? Bonne base.
Préparation
On pose 10 ou 15 tuiles constructions sur le plateau de la cathédrale, selon la durée souhaitée pour la partie.
Mise en place
La première partie du jeu, dont va fortement dépendre la suite, consiste à dessiner la carte de la région. Chacun dispose de 5 terrains (tirés au hasard parmi ferme, foret, carrière, lac, vignoble) et de 5 cottages (c'est comme une ferme, mais dans le jeu ils appellent ça un cottage). Le village et 4 terrains sont déjà positionnés. A son tour, chacun pose un terrain à côté d'un autre, puis un cottage. Les cottages sont disposés en quinconces par rapport aux terrains (voir illustration grand format). Donc chaque cottage peut être entouré de 4 terrains maximum. A vous d'optimiser le placement de vos tuiles sachant qu'elles restent figées pendant toute la partie (à une micro-exception près).
Pendant la partie, vos ouvriers (un par cottage), iront travailler dans un terrain adjacent à l'un de vos cottage. Un et un seul ouvrier peut travailler sur un terrain. L'un des objectif de la partie est donc de réduire les possibilités des ouvriers de ses adversaires, voire même de les empêcher de travailler !
Il est ainsi conseillé :
- d'avoir des cottages en contact avec chaque type de terrain
- d'éviter les cottages en contact avec 'seulement' 1 ou 2 terrains
C'est prêt, on peut jouer.
Tant qu'il reste des tuiles de constructions, donc des morceaux de la cathédrale à construire, on joue. A chaque tour, le pion vert change de main. Ce pion vert permet de savoir qui commence le tour. Comme c'est parfois interessant de commencer le tour, on peut acheter ce droit au terme d'une mini-enchère.
Puis un tour se décompose en trois phases :
- 1) les ouvriers partent travailler
- 2) on récupère les matières premières
- 3) on dépense les matières premières
Entrons vaguement dans le détail. OK ?
La phase 1 consiste à sortir ses ouvriers dans les terrains avoisinnants ses cottages. Le premier joueur annonce un numéro de cottage (chacun des cottage est numéroté de 1 à 5), le second sort un ouvrier de son cottage correspondant, le troisième joueur fait de même, etc, jusqu'à ce que le premier sorte également son ouvrier. Puis le second joueur annonce un numéro, le troisième sort un ouvrier, ... Ici, il faut réussir à sortir ses ouvriers non seulement sur les ressources dont on a besoin, mais en plus faire en sorte de bloquer ses adversaires.
La phase 2 ne vous retardera pas trop, il suffit de prendre les ressources associées aux ouvriers qu'on a réussi à faire travailler : un petit carré noir pour chaque ouvrier dans une carrière, un petit cube marron pour les forêt, un vert pour les ferme, un bleu pour les lacs, et un rouge pour les vignes. bref, chacun ressort avec 3, 4, 5, 6 voire 7 ou 8 petits carrés selon comment il s'est débrouillé dans la phase 1.
La phase 3, c'est le marché, on échange ses carrés, on les consomme, etc... Chaque joueur a la parole, l'un après l'autre, jusqu'à ce que tout le monde passe consécutivement. On peut donc jouer plusieurs coups à ce tour. A ce tour, en plus du commerce, on peut :
- transformer un cottage en maison (deux ouvriers pourront en sortir pour travailler !)
- placer une barrière entre un cottage adverse et un terrain (il faut payer 2 cubes)
- retirer une barrière placées par un adverse (il faut payer 2 cubes de vin pour soudoyer le garde-barrière)
- tirer une carte loi
Et la chance dans tout ça ?
- Des cartes loi permettent de contourner la règle, et donc de jouer des coups spéciaux.
- Les tuiles de construction dévoilent leur contenu qu'au fur et à mesure de la partie. On peut ainsi miser sur l'avenir en fabriquant des pièces d'artisanat (or, vitraux, ferronerie) qui finalement ne serviront pas.
Qui qu'a gagné ?
Quand toutes les tuiles de constructions ont été achetées, donc quand la cathédrale est terminée, on regarde qui a été le meilleur architecte. Donc on fait la somme des tuiles construites par chacun. On y ajoute les matières non utilisées. Bonne quête !

Suggestion de jeux :

No board game found


Les avis

7.74 
69 reviews
Smiley 32
Smiley 0
Smiley 17
Like
Du bois, de la pierre, du vin... et une keythedral
7,00 
Le Zeptien May 21, 2020

Après avoir ressorti Nouveaux Mondes puis Richard coeur de Lion, voici à présent Keythedral, autre jeu oublié aujourd'hui et qui fut lui aussi un peu sous-estimé à l'époque. Pour Keythedral, c'est frappant...

Positive reviews

Il y a un après colons...
10,00 

Par son thème et sa course au develloppement, Keythedral fait penser tout de suite aux Colons de Catane.Mais avec Keythedral, on passe directement au cran...

Les piliers de la terre
8,00 

Les + : Règles simplesMatériel très agréablePlateau de jeu modulaireJeu de même qualité que l’on soit à 3 ou à 5 joueurs Grande variété de stratégie possibleLes...

L'ordre d'activation : quelle belle idée !
7,70 

Keythedral est un jeu plaisant à pratiquer, mais dans lequel certaines actions peuvent selon les parties s'avérer anecdotiques, tout...

Negative reviews

il est venu le temps.....
4,40 

pas convaincu par ce jeu qui n'est pas lisible au 1er abord.je retesterai ......car j'ai adoré son fils keyflower.....

cathédrale avec un K? très peu pour moi!
4,00 

Rien à faire, nous n'avons rien aimé à ce jeu, ni le graphisme, ni les règles, ni la boite, ni le thème (bidon), ni ni ni...Echangé avec "der Fluh der...

Les défauts des Colons sans ses qualités
4,00 

La comparaison avec les Colons de Catane me paraît évidente. Une phase de placement/préparation très importante, suivie d'une phase de jeu proprement dite.Comme...

Give your opinion!Lire tous les avis