This game has been added to the database at Jan 29, 2001

edition 1995
Par Richard Lambert, Andrew Rilstone and James Wallis
Illustré par Florence Magnin and Sophie Mounier
Édité par Halloween Concept and Atlas Games
Distributed by Asmodée

Standalone 2 extensions 5 editions

Langues des règles : French

Achetez le sur
Button to buy on PhilibertButton to buy on Boutique LudiqueButton to buy on Amazon
Game description

« Il était une fois » est un des plus curieux jeux de tous les temps.
Chaque joueur possède au départ des cartes représentant des éléments de contes de fée (une couronne , un monstre, une princesse,…) superbement illustrées par Sophie Mounier et une carte de conclusion (« ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. »). L’habillage du jeu et le dos des cartes ont été dessiné par Florence Magnin et c’est bien.
Le premier joueur qui est narrateur va devoir improviser un conte en plaçant les éléments qu’il a en main, de façon cohérente, et en défaussant les cartes concernées au fur et à mesure. Le but étant de se débarrasser de toutes ses cartes en terminant par sa carte «dénouement».
Si le conteur hésite trop longtemps ou si son histoire manque de cohérence, il doit piocher une carte et son voisin reprend la narration où elle s’était arrêtée.
De plus, si le conteur nomme dans son récit un élément qu’un autre joueur possède en main, ce dernier l’interrompt et devient le nouveau conteur. Bien sûr, il doit quand même tenir compte du récit déjà existant.
Il existe aussi d’autres cartes qui permettent des interruptions sur des thèmes plus généraux. Ainsi si vous possédez une carte Interruption-Personnage, vous pourrez interrompre le conteur dès qu’il parlera d’un personnage quel qu’il soit.
Le jeu peut-être aussi bien joué par des enfants que des adultes. Les joueurs doivent être prévenus qu’il n’est pas aussi facile qu’on le croit de faire un récit cohérent devant un public même connu.
Mais le plus étonnant, reste que si «Il était une fois » est un vrai jeu, le plaisir qu’on y prend ne vient pas du fait de gagner la partie.
Il reste souvent un moment de poésie, d’une histoire souvent oiseuse et drôle que chacun va essayer d’influencer pour la mener à sa propre conclusion.

Game play
2 to 8 players à partir de 6 ans 40 min
Language of rules : French
Prix public conseillé : ~

 Positive reviews

vs

 Negative reviews

daté ...
40/100 -
glouglou 
Intéressant
57/100 -
Govin